Multiâges - Vivâges

Créer un béguinage moderne ? Un village dans la ville !

Catégorie : Projets intergénérationnels Page 1 of 4

Nouvelles arrivées à Vivâges !

Septembre 2020 : une famille de 3 enfants s’installe malgré la boue des environs, la poussière et le bruit des travaux.

Puis une maman et ses 2 garçons. Puis nouvelle famille, d’émigrés kurdes, avec 4 enfants, puis une jeune femme célibataire.

Enfin, une dame de 78 ans, puis une maman avec 2 ados. Enfin, au mois d’avril 2021, 2 couples de retraités. Et même 2 chats…

Le tableau est varié comme âges, cultures et religions.

Et la mayonnaise prend : les « vivageois » s’entr’aident, fêtent, participent à des travaux communs.

Une résidence intergénérationnelle à Nice

La résidence intergénérationnelle Fabrice Cayol à Nice.

Habitat et Humanisme a acheté et rénové un bâtiment au sein d’un quartier privilégié de Nice pour aménager une résidence intergénérationnelle qui comprend :

  • 27 logements étudiants à loyer modéré
  • 8 appartements pour personnes âgées autonomes mais en situation d’isolement
  • 3 appartements familiaux
  • une salle commune qui permet les échanges et les temps festifs.

La résidence propose un concept novateur de vivre ensemble.

Les étudiants sont invités à s’investir auprès de leurs aînés par des services, des activités, du temps partagé.

Cet engagement de solidarité peut être personnel ou valorisé dans un cursus d’enseignement supérieur. En échange, ils reçoivent conseils et attentions de leurs aînés et le sentiment profond d’être utiles à d’autres.

Des projets communs ont déjà été réalisés : repas collectifs, aménagement de la salle commune, entraide lors de l’emménagement, mise en place d’un composteur. Depuis, les échanges de services et les rencontres se font naturellement.

Les premiers vivageois

Les premiers vivageois.

Le 11 juillet, rencontre au 39 , rue Vivegnis pour la visite de notre futur habitat groupé.

Ce n’est pas encore très facile d’imaginer les appartements dans ces immenses salles, de se représenter ce que sera l’entrée végétalisée.

Nous partons vers les coteaux qui se trouvent derrière la maison.

Nous suivons d’abord le chemin de fer et trouvons des panneaux fort écolos sur notre passage ; ce qui enchante Christine.

Puis le chemin monte raide à travers les arbres jusqu’à une magnifique prairie où nous décidons de piqueniquer. Et dégustons en plus de délicieuses spécialités apportées: de la tarte, des galettes, des cerises…

 

Nous ne sommes pas seuls : un groupe d’enfants emmenés par leurs monitrices se roule de plaisir dans l’herbe.

Dans le fond, de magnifiques chataigniers qui sont centenaires. L’un est un arbre à clous, souvenir de légendes du passé.

Nos discussions sur plusieurs sujets dont les livres nous apprennent à mieux nous connaître.

Une prochaine rencontre sera organisée en août.

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :