Multiâges - Vivâges

Créer un béguinage moderne ? Un village dans la ville !

Y A ENCORE DE LA PLACE

Voici presque 3 ans que les premiers locataires se sont installés à Vivâges.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts de la Meuse.

En fin de cette année, il y aura encore de la place pour les personnes intéressées à vivre dans un habitat groupé intergénérationnel.

 

Au rez de chaussée de l’immeuble B, un appartement d’une chambre

un appartement une chambre (58m2) au loyer de 655 €, plus 65€  de charges 

et un appartement de 2 chambres et demi (85m2), 860€ plus charges 60 €

Si vous avez envie d’une vie solidaire et conviviale en même temps qu’une intimité chez vous, ceci est une opportunité.

Trente charmantes personnes entre 4 et 81 ans sont là pour vous accueillir : un repas commun mensuel, des apéritifs spontanés bien plus souvent, sans compter le fidèle Five O’clock Tea du jeudi, des réunions , etc…

Deux salles communes sont à disposition. L’une au rez pour les rencontres, les jeux et les repas ; l’autre une cave voûtée pour les réunions de famille, les concerts (très bonne acoustique).

 

 

 

Sur les terrasses , des bacs n’attendent que les jardiniers et le soleil ; des tables et chaises pour les habitants en été.

 

Si cela vous tente, voulez-vous bien envoyer une lettre de motivation à

contact@vivages.be

Mode de vie de l’habitat groupé Vivâges

Les réunions entre habitants se sont plutôt faites au rythme d’une toutes les trois semaines cette année.

Lors de ces réunions,  on a moins parlé travaux que l’année passée mais davantage du règlement d’ordre intérieur, plus spécialement des parties en rapport avec les enfants. On distingue maintenant le ROI qui constitue l’ensemble des règles qui ont été mises au point entre locataires et propriétaires et « Modalités de la vie commune » qui reprend les règles qui ont été mises au point par les habitants seuls, pour leur vie  quotidienne.

Les réunions d’enfants ont pris un rythme mensuel et maintenant les enfants les demandent.

Les réunions de structure sont aujourd’hui de deux catégories, l’une le comité de sélection prend les décisions d’entrée et de sorties des locations. Et le comité de coordination propriétaires locataires qui est chargé de toutes les autres questions. ( travaux, ROI, charte, etc)

Ces deux instances sont aujourd’hui paritaires et décisionnelles.

Une méthode a été proposée pour évaluer la vie à Vivages après deux ans et voir quelle sont les souhaits pour l’année prochaine. Tout le monde a participé à cette demi journée. Tour le monde a pu s’exprimer à son aise. Nous reprendrons une demi journée en novembre pour finaliser les perspectives de vie à Vivages de façon à être fin prêt pour accueillir les ménages qui prendront la place des familles partantes.

En octobre, les interviews des habitants à propos des nouveaux entrants ont eu lieu. Une synthèse sera faite et la version des nouveaux entrants sera également recueillie. Elle sera adressée au comité de sélection conformément à la procédure.

Des coups de main pour la garde des enfants ou pour faire des courses se rendent régulièrement entre habitants. Les aides mutuelles sont fréquentes, que ce soit par des échanges de matériel ou des services, c’est comme cela que par exemple des déplacements en voiture, des déménagements ont été rendus possibles pour ceux qui n’ont pas de voitures. Notre habitat se caractérise par un très faible taux de propriétaires de voitures. Soit qu’ils font tout en vélo et en transport en commun, soit qu’ils louent des voitures Cambio.

Les habitants de Vivages. 39 rue Vivegnis à Liège.

Rapport d’activité Vivâges 2022-2023

 

Les repas mensuels ont eu lieu. Un repas fondue a été particulièrement mémorable.

Des anniversaires ont été fêtés dans les salles communes.

La salle commune à la cave a servi pour des concerts.

La cour est toujours aussi animée par les jeux d’enfants.

Des bacs à potager ont été installés sur les terrasses avec le soutien de la Fondation Roi Baudouin.

Tous les jeudis à 17 h tapante, au five o’clock, le thé est bu de façon protocolaire. Les enfants et les mamans revenant de l’école et du travail s’y retrouvent joyeusement. Lorsque la responsable est absente, elle a  été remplacée par des nouveaux venus dans l’habitat. Et cela s’est bien passé quand même !

Des soirées whist son organisées tous les mois.

Quelques apéros sauvages ont eu lieu mais moins fréquemment que la première année.

Des surplus de fruits et légumes des potagers tenus à l’extérieur par des membres de l’habitat ont été mis à la disposition des habitants.

Des coups de main pour la garde des enfants ou pour faire des courses se rendent régulièrement entre habitants. Les aides mutuelles sont fréquentes, que ce soit par des échanges de matériel ou des services, c’est comme cela que par exemple des déplacements en voiture, des déménagements ont été rendus possibles pour ceux qui n’ont pas de voitures. Notre habitat se caractérise par un très faible taux de propriétaires de voitures. Soit qu’ils font tout en vélo et en transport en commun, soit qu’ils louent des voitures Cambio.

Les habitants de Vivâges

Page 1 of 21

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén